Syrie: le souk d'Alep, patrimoine de l'humanité, en feu

01/10/12 à 10:06 - Mise à jour à 10:06

Source: Le Vif

Une partie du souk, classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, a été détruite par les flammes lors des combats opposant les rebelles à l'armée syrienne.

Syrie: le souk d'Alep, patrimoine de l'humanité, en feu

© Reuters

Une partie du souk d'Alep, classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, a été détruite par les flammes, samedi 29, quand les rebelles ont tenté de s'infiltrer dans cette zone tenue par l'armée, provoquant des affrontements à la mitrailleuse lourde.
Les boutiques aux portes de bois, remplies d'étoffes et de broderies, se sont rapidement consumées. Cinq de la vingtaine de marchés formant le grand souk, comme le souk des femmes, celui de l'or ou encore des abayas, ont été entièrement détruits.
Dimanche, l'épaisse fumée noire s'était dissipée dans les ruelles du souk, mais l'armée empêchait les commerçants de se rendre sur place pour évaluer les dégâts et des échanges de tirs résonnaient encore, selon des commerçants interrogés par l'AFP. "J'ai vu mon magasin brûlé à la télévision, je suis venu pour constater les dégâts", a affirmé l'un d'eux à l'AFP sous le couvert de l'anonymat.
"Je suis comme tétanisé. C'est une sale guerre, et nous en sommes les perdants. Nous avons perdu notre travail, et maintenant nous avons perdu notre magasin - il brûle devant nos yeux", a expliqué Mohamed, un autre commerçant, âgé d'une cinquantaine d'années, qui dit avoir hérité de l'échoppe de son père et y avoir passé la plus grande partie de sa vie.
Dans la matinée, l'armée avait encore bombardé plusieurs secteurs d'Alep. La ville subit depuis jeudi ses plus violents combats depuis son entrée dans le conflit en juillet.

LeVif.be avec L'Express

En savoir plus sur:

Nos partenaires