Syrie: la Russie annonce la création de couloirs humanitaires autour d'Alep

28/07/16 à 11:01 - Mise à jour à 11:00

Source: Afp

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a annoncé jeudi le lancement d'une "opération humanitaire de grande ampleur" à Alep, dans le nord de la Syrie, avec la création de couloirs humanitaires pour les civils et les combattants prêts à rendre les armes.

Syrie: la Russie annonce la création de couloirs humanitaires autour d'Alep

Bombardements à al-Kalaseh dans la province d'Alep, le 28 avril 2016 © Reuters

Constatant "une situation humanitaire difficile" dans la ville assiégée depuis le 7 juillet et théâtre d'intenses combats ces derniers jours, M. Choïgou, cité par les agences russes, a précisé que trois couloirs humanitaires seraient formés avec les forces gouvernementales pour "les civils pris en otage par les terroristes ainsi que les combattants souhaitant déposer les armes".

Un quatrième doit être ouvert, dans le nord, sur la route du Castello, afin de permettre "le passage en sécurité des combattants armés", a-t-il ajouté, assurant qu'il s'agissait uniquement "d'assurer la sécurité des habitants d'Alep". L'opération doit commencer dès le 28 jullet, a indiqué le ministre.

L'ex-capitale économique de Syrie est divisée depuis 2012 entre des quartiers tenus par le régime à l'ouest et d'autres contrôlés par des insurgés à l'est.

Les quartiers rebelles d'Alep sont totalement assiégés depuis le 17 juillet par les forces du président Bachar al-Assad. Aucune aide internationale n'a pu entrer dans ces secteurs depuis le 7 juillet, quand les forces gouvernementales ont réussi à couper la route du Castello, son dernier axe de ravitaillement.

Les quartiers tenus par les insurgés ont été régulièrement bombardés ces dernier jours et les forces du régime ont poursuivi leur avancée, s'emparant de l'axe routier et d'au moins un quartier rebelle situé à la périphérie nord-ouest de la ville.

"Nous avons à de nombreuses reprises appelé les parties s'opposant au cessez-le-feu mais chaque fois les combattant ont violé la trêve, bombardé des zones habitées, attaqué les positions des forces gouvernementales", a dénoncé M. Choïgou.

"Par conséquent, dans la ville d'Alep et dans ses environ, la situation humanitaire est devenue difficile", a ajouté le ministre, disant agir sur ordre du président Vladimir Poutine.

Une aide alimentaire et médicale sera apportée dans les couloirs humanitaires, a-t-il précisé.

Nos partenaires