Syrie: la Russie à l'offensive sur le terrain diplomatique

24/10/15 à 09:53 - Mise à jour à 09:52

Source: Belga

La Russie a mené vendredi une offensive diplomatique sur la Syrie lors d'une réunion quadripartite exceptionnelle, face au trio Etats-Unis - Arabie saoudite - Turquie, en annonçant un accord surprise de "coordination" militaire avec la Jordanie dans le ciel syrien.

Syrie: la Russie à l'offensive sur le terrain diplomatique

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov. © Reuters

Dans la capitale autrichienne où elles étaient réunies pour tenter de trouver une sortie politique au conflit syrien qui a fait 250.000 morts depuis 2011, la diplomatie russe, soutien clé du régime syrien depuis 2011, était en minorité face aux diplomaties américaine, turque et saoudienne, farouches adversaires de Damas. Mais Moscou a créé la surprise en annonçant une nouvelle alliance: une "coordination" de ses opérations militaires dans le ciel syrien avec la Jordanie, alliée des Etats-Unis et membre de la coalition contre l'organisation jihadiste Etat islamique (EI).

Si les contours de cette coopération n'ont pas été précisés, un "mécanisme" permettant sa mise en oeuvre est en place à Amman, ont assuré les ministres russe et jordanien. Le ministre jordanien des Affaires étrangères Nasser Judeh était à Vienne. Amman a précisé dans un communiqué que "la coopération entre la Jordanie et la Russie est ancienne" et que la "Jordanie est toujours membre de la coalition internationale contre le terrorisme" menée par les Etats-Unis.

M. Kerry a quitté Vienne en fin de journée pour se rendre en Jordanie, un déplacement programmé avant cette annonce. Moscou et Washington, après cette première réunion inédite, veulent élargir à de nouveaux acteurs l'effort diplomatique international en vue d'un règlement du conflit mais avec des objectifs divergents sur le sort du régime de Bachar al-Assad. Aussi, cette réunion quadripartite de Vienne, une première diplomatique, pourrait être suivie d'un autre rendez-vous vendredi prochain, impliquant davantage de participants, ont annoncé le secrétaire d'Etat américain John Kerry et son homologue russe Sergueï Lavrov.

En savoir plus sur:

Nos partenaires