Syrie : la journaliste française Edith Bouvier est arrivée au Liban

28/02/12 à 16:08 - Mise à jour à 16:08

Source: Le Vif

La journaliste française Edith Bouvier, blessée la semaine dernière dans un pilonnage à Homs dans le centre de la Syrie, est arrivée mardi au Liban, a déclaré un responsable libanais.

Syrie : la journaliste française Edith Bouvier est arrivée au Liban

© Imager Globe

"Les journalistes Edith Bouvier et Paul Conroy sont arrivés dans la nuit au Liban et ils sont sains et saufs", a précisé le responsable. "Nous savons que les deux (journalistes) sont arrivés dans la nuit au Liban. Paul Conroy se trouve à l'ambassade de Grande-Bretagne, dans de bonnes conditions. Edith Bouvier est également au Liban, mais nous n'avons pas d'information sur le lieu exact où elle se trouve".

Le photographe britannique Paul Conroy est arrivé mardi au Liban après avoir été exfiltré par des militants de Homs, bombardée pour le 25e jour consécutif.

Paul Conroy et Edith Bouvier ont été blessés mercredi dans le quartier de Baba Amr lors d'un bombardement au cours duquel la journaliste du Sunday Times Marie Colvin et le photographe français Rémi Ochlik ont été tués.

Paul Conroy évacué avec l'aide de l'opposition

La famille de Paul Conroy a confirmé en revanche l'arrivée du photographe à Beyrouth. Le britannique aurait été évacué avec l'aide de l'opposition et de l'Armée syrienne libre, selon la BBC.

Lundi, une évacuation de Paul Conroy et Edith Bouvier avait été tentée, mais avait échoué, selon une source diplomatique occidentale à Damas. "Nous sommes en mesure de l'exfiltrer", mais "c'est une affaire difficile sur le terrain", disait à propos d'Edith Bouvier le ministre de la Défense Gérard Longuet sur France Info ce mardi matin.

La journaliste française et le photographe britannique, ont été blessés mercredi 22 février dans un bombardement au cours duquel sont morts l'Américaine Marie Colvin, grand reporter du Sunday Times, et le Français Rémi Ochlik, photographe à l'agence IP3 Press. Jeudi, Edith Bouvier avait demandé dans une vidéo à être évacuée après avoir été blessée à Homs.

Paul Conroy, 47 ans, père de trois enfants, qui travaille notamment pour le Sunday Times, avait lancé un appel en vue d'être exfiltré de la ville de Homs la semaine dernière dans une vidéo. Il était apparu les traits tirés, allongé sur un sofa. Il avait déclaré souffrir de "trois blessures profondes à la jambe" et avoir reçu des éclats à l'abdomen.

Le Vif.be, avec Belga et L'Express.fr

Nos partenaires