Syrie: La Commission annonce une nouvelle aide de 50 millions d'euros

07/09/12 à 16:24 - Mise à jour à 16:24

Source: Le Vif

La commissaire européenne chargée de l'aide humanitaire, Kristalina Georgieva, a déploré l'aggravation de la situation humanitaire en Syrie et a appelé à une aide massive et efficace.

Syrie: La Commission annonce une nouvelle aide de 50 millions d'euros

© reuters

Alors qu'un attentat a fait 5 morts parmi les forces de l'ordre à Damas et que la ville de Homs fait face à des bombardements incessants, la Commission européenne a annoncé, ce vendredi, le déblocage supplémentaire d'une aide humanitaire de 50 millions d'euros.

"La situation humanitaire s'aggrave presque chaque jour en Syrie depuis que les hostilités ont dégénéré en guerre civile. Des dizaines de milliers de Syriens ont déjà trouvé refuge au Liban, en Jordanie, en Turquie et en Irak et une aide humanitaire massive et efficace s'impose pour répondre à leurs besoins urgents en fournitures médicales et en produits tels que des aliments pour bébés" a déclaré Kristalina Georgieva, commissaire européenne chargée de l'aide humanitaire. Elle a appelé "l'ensemble des parties en conflit à respecter la vie des civils innocents pris dans les combats."

La nouvelle contribution de l'Union européenne permettra de financer des soins médicaux de base et d'urgence, de construire des abris, d'apporter des denrées alimentaires, de l'eau et des équipements sanitaires en faveur des personnes déplacées à l'intérieur du pays ou réfugiées à l'étranger.

Plus tôt dans la journée, le ministre belge des affaires étrangères, Didier Reynders a appelé à une action urgente de la communauté internationale en Syrie, où "la situation se dégrade dans arrêt", évoquant le "devoir d'ingérence." Le ministre a insisté sur la dégradation des conditions humanitaires dans le pays, soulignant l'importance de "libérer un espace" pour permettre aux hôpitaux de soigner les blessés.

De son côté, Peter Maurer, le nouveau président du CICR (Comité international de la Croix-Rouge), revenait d'une visite de trois jours en Syrie où il a rencontré le président Bachar al-Assad et plusieurs de ses ministres. Il a déclaré avoir reçu des engagements positifs de la part du président Bachar al-Assad concernant la situation humanitaire et celle des personnes détenues. "Le président Assad est convenu qu'il est nécessaire d'accroître d'urgence l'aide humanitaire en facilitant l'entrée des secours qui nous permettraient d'intensifier notre action et de faire face de manière adéquate aux besoins sans cesse croissants" a déclaré le président du CICR.

M. Maurer a cependant estimé qu'il fallait attendre que ces promesses soient mises à l'oeuvre dans les prochaines semaines : "Les engagements positifs que j'ai reçus lors de mes rencontres devront bien sûr être suivis et évalués dans les semaines à venir."

F.I. (Stg.)

En savoir plus sur:

Nos partenaires