Syrie : la Belgique rappelle son ambassadeur en consultation

06/02/12 à 21:26 - Mise à jour à 21:26

Source: Le Vif

L'ambassadeur de Belgique en Syrie, Françoise Gustin, a été rappelé immédiatement en consultation par le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Didier Reynders, a-t-on appris ce lundi soir dans un communiqué du SPF Affaires étrangères.

Syrie : la Belgique rappelle son ambassadeur en consultation

© Belga

Didier Reynders demande également à la haute représentante de l'Union européenne pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, de bien vouloir organiser très vite une coordination des 27 Etats membres de l'UE quant à la sécurité des postes diplomatiques en Syrie, ainsi qu'aux mesures qu'il conviendrait de prendre pour faire face dans les meilleures conditions possibles à l'évolution de la situation.

"Cette coordination a été mise au programme du Comité politique et de sécurité (COPS) de l'Union européenne pour demain (mardi)", a indiqué un porte-parole des Affaires étrangères.

Plus tôt dans la journée de ce lundi, les Etats-Unis ont également fermé leur ambassade à Damas et évacué leurs derniers fonctionnaires présents en Syrie. L'ambassadeur de Grande-Bretagne à Damas a lui aussi été rappelé au pays par le ministre britannique des Affaires étrangères, William Hague, dénonçant la répression sanglante exercée par le régime syrien de Bachar al-Assad.

Dimanche, le ministre belge des Affaires étrangères avait indiqué avoir "pris acte avec grande déception" du rejet par le Conseil de Sécurité des Nations unies du projet de résolution introduit par le Maroc sur la situation en Syrie.

"Ce fut un jour sombre pour le Conseil de Sécurité, pour le peuple syrien et pour tous les démocrates, suite au double veto de la Fédération de Russie et de la Chine contre l'appel lancé par la Ligue arabe en faveur d'un processus politique inclusif mené par les Syriens eux-mêmes, dans un environnement sans violence", avait précisé M. Reynders.

Levif.be, avec Belga

Nos partenaires