Syrie: la Belgique n'a pas (encore) reçu de demande américaine pour intervenir

11/02/16 à 18:53 - Mise à jour à 18:52

Source: Belga

Les Etats-Unis n'ont pas (encore) adressé à la Belgique de demande pour une extension à la Syrie de la mission de ses avions de combat F-16 lorsqu'ils reprendront début juillet leur participation à la campagne aérienne menée par la coalition qui combat le groupe terroriste Etat islamique (EI), a indiqué jeudi le ministre de la Défense, Steven Vandeput.

Syrie: la Belgique n'a pas (encore) reçu de demande américaine pour intervenir

© BELGA

Mais cette requête devrait être faite, a-t-il affirmé à quelques journalistes à l'issue de la première réunion, à Bruxelles, d'une cinquantaine de ministres de la Défense des pays appartenant à la coalition dirigée par les Etats-Unis.

"J'estime que cette demande va venir. Quand elle sera là, nous regarderons au sein du gouvernement quelles sont les options", a ajouté M. Vandeput.

La Belgique a participé durant neuf mois, d'octobre 2014 à fin juin 2015 à la campagne de bombardements d'objectifs de l'EI (ou Daech, selon son acronyme en arabe) mais uniquement en Irak, avant de rapatrier ses F-16, essentiellement pour des raisons budgétaires.

Mais cette mission, désormais assurée en alternance avec les Pays-Bas, doit reprendre en principe début juillet, au départ de la Jordanie.

Et le gouvernement de La Haye a reçu mercredi le soutien de son parlement pour étendre les opérations à la Syrie voisine.

En savoir plus sur:

Nos partenaires