Syrie: l'appel humanitaire lancé par Reynders soutenu par 28 ministres étrangers

21/09/13 à 11:05 - Mise à jour à 11:05

Source: Le Vif

Vingt-huit ministres de plusieurs continents ont souscrit à l'appel lancé par leur homologue belge, Didier Reynders, aux belligérants en Syrie afin qu'ils permettent l'accès aux soins de santé en faveur de la population éprouvée par plus de deux ans de guerre civile, a annoncé samedi la diplomatie belge.

Syrie: l'appel humanitaire lancé par Reynders soutenu par 28 ministres étrangers

© Image Globe

Cet appel devait être diffusé sous forme d'une carte blanche publiée ce week-end dans les médias internationaux, a précisé le Service Public fédéral (SPF) Affaires étrangères dans un communiqué. "Toutes les parties au conflit en Syrie doivent se conformer aux règles du droit international humanitaire pour protéger en permanence les civils contre la violence des conflits. Il est de notre devoir moral de leur rappeler qu'elles sont dans l'obligation de le faire ainsi que de protéger l'acheminement de l'assistance médicale et humanitaire en Syrie. La violence contre les civils en Syrie doit cesser immédiatement. L'intensification des efforts humanitaires en cours est requise de toute urgence, indépendamment des efforts politiques entrepris pour résoudre le conflit", indique cet appel.

Il exhorte toutes les parties au conflit à respecter immédiatement leur obligation de protéger les civils ainsi que le personnel médical, les infrastructures et les véhicules de transport sanitaires, à autoriser et faciliter l'accès immédiat et sans entrave des secours humanitaires sur l'ensemble du territoire et à garantir sans délai la sécurité et la sûreté du personnel humanitaire dans l'exercice de ses fonctions.

"Une intensification des efforts humanitaires en cours est requise d'urgence, indépendamment des efforts politiques entrepris pour résoudre le conflit", ajoutent les 28 signataires de ce texte, rédigé sous l'impulsion de M. Reynders.

Nos partenaires