Syrie: "c'est à la Russie de sauver la trêve"

25/09/16 à 09:12 - Mise à jour à 09:13

Source: Belga

Les Etats-Unis, l'Union européenne et les ministres des Affaires étrangères de plusieurs pays de l'UE ont estimé dans un communiqué commun que le rétablissement d'une trêve en Syrie dépendait de la Russie. Le Conseil de Sécurité des Nations Unies se réunira à nouveau dimanche pour traiter du conflit syrien.

Syrie: "c'est à la Russie de sauver la trêve"

© Reuters

"Il revient à la Russie de prouver qu'elle est disposée et qu'elle est capable de prendre des mesures exceptionnelles pour sauver les efforts diplomatiques" en vue de rétablir une trêve en Syrie, déclare le communiqué signé par les ministres des Affaires étrangères de quatre pays de l'UE - France, Italie, Allemagne, Grande-Bretagne -, la Haute représentante de l'Union européenne et les Etats-Unis.

L'équipe de haut-diplomates exigent l'accès de l'aide humanitaire et des efforts diplomatiques pour que le cessez-le-feu perdure, bien que la patience envers Moscou ne soit pas "illimitée".

Le bombardement d'un convoi d'aide humanitaire, les informations sur l'usage d'armes chimiques et d'attaques sans répit par le régime envers les quarties rebelles d'Alep sont "en contradiction flagrante avec la revendication que la Russie soutient une résolution diplomatique", écrivent les ministres dans la déclaration publiée après leur rencontre à Boston.

Le Conseil de sécurité des Nations unies se réunira dimanche à 11h00 heure locale (15h00 GMT) pour discuter de l'escalade de la violence à Alep. Cette réunion d'urgence a été demandée par la Grande-Bretagne, la France et les Etats-Unis.

Nos partenaires