Syrie : 200 000 personnes auraient fui Alep

30/07/12 à 09:39 - Mise à jour à 09:39

Source: Le Vif

Environ 200.000 citoyens ont fui Alep, une ville comptant deux millions d'habitants où l'armée syrienne a entrepris le week-end dernier une offensive de grande envergure, estime lundi l'ONU, se basant sur les chiffres rapportés par la Croix-Rouge.

Syrie : 200 000 personnes auraient fui Alep

© Reuters

"Je suis très préoccupée par l'impact de l'utilisation d'artillerie lourde sur la population d'Alep", a déclaré le coordinateur des services d'urgence de l'ONU, Valerie Amos. "J'exhorte tous les partis à se battre pour faire en sorte que les citoyens ne soient pas touchés et que les organisations humanitaires, d'une façon sûre, puissent acheminer jusque là des produits urgents et essentiels", a-t-il poursuivi.

De son côté, la France, qui prend la présidence du Conseil de sécurité de l'ONU en août, va demander d'ici la fin de la semaine une réunion d'urgence de cette instance au niveau des ministres des Affaires étrangères, a annoncé lundi le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, sur les ondes de la radio privée française RTL.

Selon des sources de l'opposition, au moins 95 personnes auraient perdu la vie dimanche dans des combats opposant l'armée syrienne aux

insurgés à Alep, au sud dans les quartiers de Damas et de Dara. Le conseil national syrien se réunira lundi afin d'envisager sous quelle forme mettre en place un gouvernement de transition.

Depuis le début de la révolte en Syrie contre le régime du président Bachar al-Assad en mars 2011, au moins 20.000 personnes ont perdu la vie.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires