Soudan : "Ne célébrez pas la victoire trop tôt"

18/01/11 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

Si les sondages indiquent une victoire de l'option sécessionniste au référendum du Sud-Soudan, il est encore trop tôt pour claironner la victoire selon un ministre sudiste. La commission référendaire, quant à elle, poursuit le décompte des voix.

Soudan : "Ne célébrez pas la victoire trop tôt"

© EPA

Lors d'une conférence de presse à Juba, la capitale du Sud-Soudan semi-autonome, le ministre sudiste de l'Information, Barnaba Marial Benjamin, a déclaré mardi que, malgré les sondages d'opinion qui s'orientent vers la sécession, il ne fallait pas vendre trop tôt la peau de l'ours. "Ne dansez pas, ne claironnez pas et ne célébrez pas avant que le bébé soit né. Il pourrait toujours y avoir une fausse couche", a prévenu le ministre, invitant la population sudiste à ne pas faire preuve d'arrogance devant les Nordistes vivant toujours dans le Sud-Soudan.

Plus de 180.000 Sudistes vivant au Nord-Soudan sont rentrés au Sud-Soudan depuis novembre en préparation de l'indépendance de cette région. Des milliers de Nordistes vivent toujours au Sud-Soudan. "Les Nordistes qui sont ici, sont ici pour rester. Ils ont les mêmes droits", a assuré M. Benjamin.

Plus de 3,25 millions des 4 millions d'électeurs inscrits ont voté, un taux de participation supérieur à 80%, s'est déjà félicité la commission référendaire. Celle-ci a distillé au compte-gouttes des premiers résultats indiquant une avance écrasante de l'option sécessionniste. Les résultats définitifs sont attendus pendant la première moitié de février.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires