Sondage : Kabila serait réélu président de la RDC avec 32,8% des voix

31/10/11 à 19:09 - Mise à jour à 19:09

Source: Le Vif

Selon un sondage, le président congolais sortant Joseph Kabila remporterait l'élection présidentielle de République démocratique du Congo (RDC), prévue le 28 novembre, avec 32,8 % des voix et serait donc réélu.

Sondage : Kabila serait réélu président de la RDC avec 32,8% des voix

© REUTERS

"Entre une opposition qui balbutie et un candidat qui a fait ses preuves dans la gestion de la République, la balance commence plutôt à pencher en faveur du président sortant qui marche bien en ce début de campagne" entamée vendredi, affirme le journal 'La Prospérité'.

Selon cette publication, un sondage réalisé par l'instiut "Les Points", créditent M. Kabila de 32,8 % des intentions de vote et le place au sommet du podium devant les dix autres candidats. "Si la présidentielle était organisée à la date de la publication de ce sondage, le candidat soutenu par la Majorité présidentielle (M. Kabila) serait réélu sans ambages. Il récolte ses cotes à travers toutes les provinces", ajoute ce quotidien.

Le sondage crédite un ancien proche du président, tombé en disgrâce, Vital Kamerhe, qui concourt au nom de son parti, l'Union pour la Nation congolaise (UNC), de 22,9% des intentions de vote.

Il précède ainsi l'opposant historique et président de l'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), Etienne Tshisekedi wa Mulumba, pointé à la troisième marche avec 20,5% d'intentions favorables, et le candidat de l'Union des Forces du changement (UFC) et président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, crédité de 5,9%.

Les sept autres candidats ne recueillent que des scores marginaux: l'ex-ministre Antipas Mbusa Nyamuisi est cinquième avec 2,2%, François-Joseph Mobutu Nzanga, le fils de l'ancien dictateur Mobutu Sese Seko, sixième avec 2,1%, et l'indépendant Adam Bombole Intole au moins 1%. Le candidat Oscar Kashala, qui avait obtenu un score surprenant au premier tour en 2006 en arrivant cinquième avec 3,46% des voix, "disparaît totalement dans l'opinion".

Les sondages sont rares en RDC et leur précision laisse souvent à désirer.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires