Somalie : l'aide alimentaire détournée ?

16/08/11 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Le Vif

Une partie de la nourriture destinée aux populations somaliennes touchées par la sécheresse et la famine serait volée et vendue sur les marchés par des partenaires locaux corrompus. Les Nations unies enquêtent sur ces vols éventuels de nourriture a indiqué lundi un porte-parole.

Somalie : l'aide alimentaire détournée ?

© Belga

Les Nations unies n'ont pas dit quelles quantités de nourriture pourraient avoir été dérobées, mais une enquête de l'Associated Press révèle que des milliers de sacs provenant du Programme alimentaire mondial (PAM) se revendent sur les marchés de la capitale somalienne. Selon les estimations d'un officiel de Mogadiscio, plus de la moitié de l'aide alimentaire qui arrive en Somalie serait dérobée.

Devant l'insécurité chronique du pays et suite à la perte de 14 de ses collaborateurs depuis 2008, le transport et la distribution de l'aide du PAM sont assurées localement par des partenaires somaliens. Ces dernières semaines, les envois de nourriture vers la Somalie se sont multipliés, et le manque de contrôles sur les stocks facilite les vols et la corruption. Farhan Haq, le porte-parole de l'ONU depuis New York, souligne pourtant que le PAM dispose de systèmes de contrôle et de surveillance "rigoureux" en Somalie, mais qu'"en raison de l'insécurité et des restrictions, les opérations de ravitaillement sont hautement vulnérables aux pillages, attaques et détournements des groupes armés". Le PAM, a-t-il encore précisé, "suspendra toute personne" travaillant pour lui et dont la responsabilité dans ces vols aura été établie.

L'annonce de l'ONU intervient le jour où le Conseil de sécurité des Nations unies a lancé un appel d'urgence à davantage de contributions internationales au fonds consacré par l'ONU à la lutte contre la famine. Un manque de nourriture qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts en Somalie et fait souffrir plus de 12 millions de personnes dans la Corne de l'Afrique.

Le Vif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires