Snowden renonce à demander l'asile politique en Russie

02/07/13 à 14:27 - Mise à jour à 14:27

Source: Le Vif

L'ex-consultant américain Edward Snowden, réfugié dans un aéroport de Moscou et recherché par Washington pour espionnage, a renoncé à demander l'asile politique en Russie, a indiqué mardi le porte-parole du Kremlin à des journalistes.

Snowden renonce à demander l'asile politique en Russie

© Capture d'écran

"En apprenant hier la position de Poutine sur les conditions nécessaires pour rester en Russie, il a renoncé à sa demande", a déclaré Dmitri Peskov. Vladimir Poutine avait dit lundi que Snowden pouvait rester en Russie uniquement s'il cessait "ses activités visant à faire du tort" aux Américains.

"Comme il se considère comme un défenseur des droits de l'homme, il n'a manifestement pas l'intention de cesser ces activités, c'est pourquoi il doit choisir un pays où aller, et s'y rendre", avait ajouté le président russe.

M. Peskov a par ailleurs déclaré que l'ex-informaticien ne pouvait être remis aux Etats-Unis où la peine de mort est en vigueur. "Aucun pays ne peut livrer Snowden à un autre pays comme les Etats-Unis où est appliquée la peine de mort", a-t-il dit.

Le site internet de WikiLeaks a indiqué lundi que Snowden avait déposé des demandes d'asile dans 21 pays, notamment la Russie, l'Islande, l'Equateur, Cuba, le Venezuela, le Brésil, l'Inde, la Chine, l'Allemagne et la France.

La Pologne refuse l'asile politique à Snowden "Une demande qui ne respecte pas les conditions formelles d'une demande d'asile est arrivée. Et même si elle les respectait, je ne lui donnerai pas de recommandation positive", a déclaré sur Twitter le ministre polonais des Affaires étrangères Radoslaw Sikorski, répondant à une question d'une journaliste.

L'Inde rejette la demande d'asile d'Edward Snowden

"Notre ambassade à Moscou a reçu un message d'Edward Snowden daté du 30 juin. Ce message contenait une demande d'asile", a indiqué un porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères, Syed Akbaruddin. "Nous avons attentivement examiné la demande. Après examen, nous avons conclu qu'il n'y a aucune raison d'accéder à la demande", a dit à l'AFP ce porte-parole.

L'Espagne juge non valide la demande d'asile de Snowden Le gouvernement espagnol a indiqué mardi qu'il n'examinerait pas la demande d'asile Edward Snowden, expliquant que cette requête n'était pas valide car elle n'avait pas été déposée par une personne se trouvant sur le territoire espagnol. "Le gouvernement ne l'étudie pas car elle n'est pas fondée juridiquement", a affirmé le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Garcia Margallo, devant les médias à Madrid.

Pour que le gouvernement "puisse examiner" une demande d'asile, a expliqué le ministre, celle-ci doit être présentée "par une personne qui se trouve en Espagne".

En savoir plus sur:

Nos partenaires