Skier par 35 °C en plein mois de juillet ? C'est désormais possible

24/03/18 à 13:00 - Mise à jour à 13:20
Du Le Vif/L'Express du 15/03/18

Des mini-usines à neige installées dans des conteneurs ringardisent les bons vieux canons à neige.

Alors que le soleil pose ses premiers rayons sur les cimes enneigées du massif des Brévières, Tignes s'éveille, enveloppée d'un épais manteau blanc. Echarpes bien ajustées, bonnets vissés sur la tête, les skieurs se pressent vers le " Creux ", " Henri ", ou " Double M ", les pistes les plus fréquentées du domaine. Pour ces vacanciers venus chercher un bol d'air frais dans un paysage de carte postale, cela ne fait aucun doute : la poudreuse sur laquelle ils glissent est l'oeuvre de Dame Nature. Ce n'est pourtant pas tout à fait vrai. Sous le manteau blanc fraîchement tombé, une épaisse couche de neige artificielle renforce, en toute discrétion, leur terrain de jeu.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires