Singapore Airlines change les moteurs sur ses A380 "par précaution"

10/11/10 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

Singapore Airlines a annoncé qu'il allait procéder au changement des moteurs de trois de ses Airbus A380, à la suite de l'avarie subie en l'air sur un de ces appareils gros porteurs de la compagnie australienne Qantas la semaine dernière.

Singapore Airlines change les moteurs sur ses A380 "par précaution"

© EPA

"Sur la base d'inspections portant sur l'incident de la semaine dernière concernant une autre compagnie utilisant l'Airbus A380, Singapore Airlines va procéder au changement par précaution des moteurs de trois A380", a indiqué la compagnie dans un communiqué. "Nous présentons nos excuses pour d'éventuelles perturbations des vols prévus et demandons à la clientèle sa compréhension".

Le 4 novembre, un A380 de Qantas avait été contraint de revenir sur l'aéroport de Singapour pour un atterrissage d'urgence, après la grave avarie en vol d'un de ses quatre moteurs Rolls-Royce quelques minutes après son décollage.

L'accident de moteur sur l'A380, qui a été suivi le lendemain d'une autre avarie sur un moteur Rolls-Royce équipant cette fois un Boeing 747 de Qantas, avait été imputé le lendemain par la compagnie australienne à un "défaut de conception potentiel" du Trent 900, fleuron des réacteurs issus des chaînes de fabrication du groupe britannique.

Lundi, Qantas a prolongé le maintien au sol de ses A380, après avoir détecté des "fuites d'huile" sur plusieurs autres moteurs Trent 900 équipant sa flotte.

Singapore Airlines avait dans un premier temps affirmé n'avoir détecté aucun problème concernant les moteurs Trent 900 équipant ses propres A380, à l'issue d'une série d'inspection.

Maintien de la commande d'Airbus A380 La compagnie a cependant annoncé qu'elle conservait sa confiance dans l'Airbus A380 et maintenait sa commande ferme de huit avions gros porteurs au constructeur européen.

"Il n'y a pas de raison pour nous de ne pas prendre livraison des huit autres appareils", a déclaré le directeur général de Singapore Airlines (SIA), Chew Choon Seng.

"Si une voiture est rappelée, cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas l'utiliser pendant ce temps. Nous ne ferions pas voler les avions si nous n'étions pas confiants dans leur sûreté", a-t-il ajouté.

Lufthansa change également un réacteur sur un A380 La compagnie allemande Lufthansa a annoncé avoir également remplacé "par précaution" un réacteur sur l'un de ses trois Airbus A380, qu'elle continue à faire voler normalement.

"Après l'inspection des réacteurs nous avons décidé de remplacer l'un d'entre eux, par mesure de précaution, après en avoir parlé avec Rolls-Royce", a déclaré un porte-porte du groupe. "Cela n'a rien à voir avec les fuites d'huile détectées sur des réacteurs de Qantas et de Singapore Airlines", a-t-il assuré, sans vouloir donner plus de précision.

Le remplacement du réacteur dans la nuit de mardi à mercredi n'a provoqué ni annulation de vol ni retard, et d'autres remplacements ne sont pas prévus pour l'instant, a-t-il ajouté.

Comme les A380 de Qantas et de Singapore Airlines, ceux de Lufthansa sont équipés de moteurs Trent 900 du fabricant britannique Rolls-Royce.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires