Si elle est élue présidente... de région

06/12/15 à 09:27 - Mise à jour à 09:26

Source: Le Vif/l'express

En cas de victoire en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Marine Le Pen modifierait-elle significativement la politique du conseil régional, comme le croient ses électeurs ? Pas si simple...

Si c'est elle, ce sera sans lui. Alexandre Becquet a pris sa décision : en cas de victoire de Marine Le Pen dans le Nord-Pas-de-Calais-Picardie, le 13 décembre, au second tour des élections régionales françaises, ce graphiste indépendant de 42 ans... déménagera le siège social de son entreprise. "Il est hors de question que, demain, on me dise : "Ah, vous êtes de la région de la présidente du Front national ?" C'est au-delà de mes limites", explique-t-il. Lui qui travaille aujourd'hui dans la baie de Somme s'installera donc dans le département voisin de la Seine-Maritime. "Je louerai des locaux. Cela augmentera mes coûts, mais tant pis : j'aurai l'esprit serein." Et cela lui sera d'autant plus facile qu'il n'a pas encore d'employés.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires