Serge le lama, le marketing après le "buzz"

08/11/13 à 17:25 - Mise à jour à 17:25

Source: Le Vif

Devenu un phénomène du net après sa rocambolesque équipée dans le tramway bordelais, Serge le lama a vite attiré l'attention de marques ou institutions qui ont compris l'intérêt de surfer sur cette notoriété fulgurante, mais aussi sur sa démesure.

Serge le lama, le marketing après le "buzz"

Lors du week-end de Toussaint, alors que l'actualité se résumait aux incontournables "cimetières et chrysanthèmes", l'escapade peu banale de Serge le lama avait défrayé la chronique sur les réseaux sociaux, où son histoire avait rapidement suscité des milliers de commentaires.

Ces réseaux sociaux, sur lesquels ont été publiées les premières photos de l'animal de cirque kidnappé par cinq jeunes éméchés pour une promenade bordelaise, se sont emparés de l'histoire pour la relayer ou la détourner, avant que les médias français et mondiaux ne la reprennent. Les professionnels du marketing et de la communication ont alors rapidement embrayé.

Plusieurs enseignes bordelaises, qui ont fait du lama leur porte-étendard, mais aussi des sites de e-commerce ou encore Air France n'ont pas hésité à utiliser l'image du camélidé pour faire leur promotion. "Le Pérou et ses animaux célèbres dès 998euros.#lamadebordeaux", a ainsi tweeté Air France le 4 novembre, avec une photo des ruines de Machu Picchu et un lama en premier plan.

"Dans ce genre de communication, il faut tout de suite une très grande réactivité", a expliqué à l'AFP un des responsables de la communication de l'entreprise. D'après lui, ce genre de publicité permet une "campagne moins lourde en termes de coûts, avec une force de frappe démultipliée".

Quant au directeur du Cirque franco-italien, propriétaire de Serge, son téléphone ne cesse plus de sonner pour des sollicitations les plus diverses: supermarchés, équipes sportives, associations caritatives ou discothèques. Présent uniquement sur le net via un simple site internet, il envisage désormais, lui aussi, de promouvoir son cirque familial... en ouvrant une page Facebook et un compte Twitter.

Nos partenaires