Sept attentats déjoués en France depuis début janvier, selon le ministre de l'Intérieur

21/07/17 à 09:49 - Mise à jour à 09:48

Source: Belga

Sept attentats ont été déjoués en France depuis début janvier, affirme vendredi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb dans une interview au journal Ouest France. Deux d'entre eux ont pu l'être grâce à des perquisitions administratives.

Sept attentats déjoués en France depuis début janvier, selon le ministre de l'Intérieur

Gerard Collomb, ministre de l'Intérieur français. © AFP

"Au cours de la récente période électorale, des mesures de l'état d'urgence ont par exemple permis de faire obstacle à un projet d'attentat contre des opérations électorales dans les Alpes-Maritimes ou encore contre un meeting politique à Marseille", explique-t-il ainsi dans les colonnes du quotidien, sans donner davantage de détails.

Quelque 160 perquisitions administratives ont été menées en six mois, dont certaines ont permis de déjouer deux attentats. Il est donc nécessaire, selon M. Collomb, de conserver un dispositif autorisant les préfets à procéder rapidement à des vérifications.

Une loi sécurité vient d'être votée par le Sénat français. Elle propose de transcrire dans le droit commun plusieurs dispositions de l'état

d'urgence comme les assignations à résidence, les bracelets électroniques ou l'interdiction de rencontrer certaines personnes.

Le texte "vise un équilibre entre la nécessité de protéger les Français et l'exigence absolue de préservation des libertés individuelles", assure le ministre.

Nos partenaires