Séoul : "le terrorisme nucléaire est une des plus grandes menaces"

27/03/12 à 10:54 - Mise à jour à 10:54

Source: Le Vif

Le sommet sur le nucléaire réuni à Séoul a appelé à agir vigoureusement à l'échelle nationale comme internationale pour anéantir la grave menace du terrorisme nucléaire, selon le communiqué final.

Séoul : "le terrorisme nucléaire est une des plus grandes menaces"

© Image Globe

"Le terrorisme nucléaire continue d'être une des plus grandes menaces pour la sécurité internationale", ont déclaré les 53 pays participants à ce sommet bisannuel qui se tenait depuis lundi à Séoul, en présence du président américain Barack Obama.

"Venir à bout de cette menace nécessite des mesures vigoureuses à l'échelon national et une coopération internationale étant donné son potentiel de conséquences politiques, économiques, sociales et psychologiques", poursuit le communiqué.

Les représentants des 53 pays insistent "sur la responsabilité des Etats, en accord avec leurs obligations nationales et internationales, de maintenir la sécurité de tout le matériel nucléaire", afin qu'ils empêchent des entités autres que les pays d'acquérir ces matériels à des fins criminelles.

Le "matériel nucléaire" englobe le matériel utilisé dans les armes nucléaires et les sites nucléaires sous le contrôle des Etats.

Les participants "réaffirment que ces mesures visant à renforcer la sécurité nucléaire n'entraveront pas les droits des Etats à développer et utiliser l'énergie nucléaire à des fins pacifiques".

Outre 53 pays, le sommet de Séoul réunissait de hauts responsables de quatre organisations internationales: Interpol, l'Agence internationale pour l'énergie atomique, l'Union européenne et les Nations unies.

La prochaine réunion de ce type, la troisième après celles de Washington en 2010 et de Séoul, se déroulera en 2014 aux Pays-Bas.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires