Seize policiers blessés lors d'affrontements avec des migrants à Calais

09/11/15 à 13:47 - Mise à jour à 13:47

Source: Belga

Des violences entre migrants et forces de l'ordre à proximité d'un campement sauvage situé dans la région du port français de Calais (nord) et du tunnel sous la Manche, ont fait seize blessés légers parmi les policiers dans la nuit de dimanche à lundi, a annoncé lundi la préfecture.

Seize policiers blessés lors d'affrontements avec des migrants à Calais

© Reuters

"Vers 23 heures hier (dimanche) soir, plusieurs groupes de migrants -jusqu'à 200- ont tenté de ralentir, voire de bloquer le trafic sur la rocade portuaire de Calais", a indiqué un porte-parole de la préfecture.

"Des migrants (...) ont jeté divers objets sur la rocade", a ajouté cette source, précisant que les policiers avaient dû employer des gaz lacrymogènes pour repousser les migrants. Le calme est revenu vers 1h du matin lundi, a fait savoir la préfecture. Les blessures légères des policiers sont dues à des jets de pierre.

Quelque 6.000 migrants -venus essentiellement d'Afrique de l'Est, du Moyen-Orient et d'Afghanistan- sont entassés dans des conditions très précaires dans un bidonville situé à une heure à pied du centre de Calais. Ils y restent dans l'espoir de pouvoir se rendre clandestinement en Grande-Bretagne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires