Séismes en Italie : le bilan passe à 25 morts

06/06/12 à 09:28 - Mise à jour à 09:28

Source: Le Vif

Deux femmes blessées dans le séisme du 29 mai en Emilie-Romagne sont mortes à l'hôpital, ce qui porte à 25 le nombre des décès dans les deux tremblements de terre qui ont frappé cette région du nord-est de l'Italie les 20 et 29 mai, ont annoncé mardi des médias.

Séismes en Italie : le bilan passe à 25 morts

© Reuters

L'une de ces deux femmes, Liviana Latini, 65 ans, avait été ensevelie sous les décombres quand un bâtiment de cinq étages s'était effondré à Cavezzo il y a une semaine, au cours du deuxième tremblement de terre, de magnitude 5,8 sur l'échelle de Richter, à avoir touché l'Emilie-Romagne le mois dernier, après un premier, de magnitude 6, le 20 mai.

Abritée sous une table de cuisine, elle avait été extirpée, grièvement blessée, des gravats 12 heures après le séisme par des pompiers qui avaient entendu ses pleurs.

L'autre femme à être morte à l'hôpital des suites de ses blessures était tombée dans le coma après avoir été touchée à la tête, également le 29 mai, par des objets tombés d'un toit tandis qu'elle marchait dans une rue de la ville de Cento.

Cette femme de 46 ans avait été immédiatement secourue par des passants et transportée dans un hôpital de Bologne, où elle a finalement trouvé la mort, lundi soir, a précisé le quotidien local Il resto del Carlino.

Les deux séismes et leurs répliques qui ont frappé l'Emilie-Romagne ont causé pour un milliard d'euros de dégâts, et 14.000 personnes ont dû abandonner leur domicile.

Séisme en mer au large de Ravenne

Un nouveau séisme d'une magnitude de 4,5 a été enregistré à 04H08 GMT au large de Ravenne, dans le nord-est de l'Italie, à 25,6 km de profondeur en mer adriatique, a annoncé l'Institut national de géophysique et de vulcanologie.

Il a été ressenti jusqu'à Rimini et Pesaro sur la côte au sud de Ravenne. Des fragments de pierres d'un vieux palais du centre historique de Pesaro sont tombés, et la rue a été fermée à la circulation par précaution.

Ce nouveau tremblement de terre, qui a été généré par une faille différente de celle responsable des séismes des 20 et 29 mai derniers, mais s'est produit dans une structure géologique équivalente, n'a pas fait de blessés, selon la protection civile italienne.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires