Séisme en Italie : le bilan s'élève à 17 morts

30/05/12 à 12:29 - Mise à jour à 12:29

Source: Le Vif

Les pompiers italiens ont retrouvé à Medolla (Emilie-Romagne) le corps d'un ouvrier porté disparu après le séisme qui a frappé la région mardi matin, ce qui porte à 17 le nombre des morts causées par ce second tremblement de terre dans la zone en dix jours.

Séisme en Italie : le bilan s'élève à 17 morts

© Image Globe

Au total, quatre personnes ont été tuées dans l'effondrement de l'usine Haemotronic de Medolla. Le 20 mai, un premier tremblement de terre dans la même région avait déjà fait six morts, ce qui porte donc le bilan total des deux séismes à 23 morts. Le séisme de mardi matin a fait au total 17 morts et 350 blessés.

En outre, 14.000 personnes sont privées de toit dans la région, soit parce que leur habitation a été endommagée soit parce qu'elles craignent de revenir chez elles.

8.000 personnes ont été déplacées après le second séisme, s'ajoutant aux 6.000 déjà contraintes de quitter leur domicile après le premier.

Rome adopte des mesures pour aider à la reconstruction Le gouvernement italien a adopté mercredi en conseil des ministres un train de mesures destinées à aider à la reconstruction et soulager les entreprises et la population locales après les deux violents séismes qui ont frappé en dix jours l'Emilie-Romagne (nord-est).

Le conseil des ministres, réuni sous la présidence de Mario Monti, a ainsi décidé le report des paiements au fisc et des contributions sociales pour les zones concernées par les séismes, qui ont frappé au coeur les alentours de Modène et Ferrare.

La taxe sur le prix de l'essence a également été augmentée de deux centimes pour financer les interventions du gouvernement dans la région sinistrée. Les communes touchées bénéficieront aussi de dérogations au pacte de stabilité financière entre l'Etat italien et les collectivités locales.

Le tissu économique de la zone touchée par les séismes, qui est le coeur de l'industrie biomédicale italienne et le berceau de produits mondialement connus comme le parmesan et le vinaigre balsamique, a été particulièrement affecté.

Les dommages dans le seul secteur agroalimentaire s'élèveraient ainsi à 500 millions d'euros, selon l'organisation professionnelle Coldiretti.

En conséquence, le conseil des ministres a aussi adopté des mesures pour la reprise de l'activité économique, notamment pour permettre l'octroi de crédits à des taux inférieurs à ceux du marché.

Une journée de deuil national a également été proclamée pour le lundi 4 juin.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires