Sans doute 15 jours de "pause" dans le renvoi de migrants en Turquie

06/04/16 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Belga

La multiplication des demandes d'asile par les migrants exposés aux renvois en Turquie devrait entraîner une "pause" de 15 jours dans ces renvois, inaugurés en fanfare lundi, a indiqué mercredi le ministre grec aux Affaires Européennes, Nikos Xydakis.

Le gouvernement grec n'a toutefois pas exclu qu'auparavant puissent être organisés ces prochains jours quelques nouveaux retours de migrants, soumis à l'accord UE-Turquie mais qui n'ont pas demandé l'asile.

"Nous savions qu'il y aurait une pause, une période intermédiaire avant que le programme" de renvois prévus par l'accord UE-Turquie "démarre", a expliqué M. Xydakis lors d'un point de presse.

Il a estimé ce délai à "au moins 15 jours, le temps de traiter le premier paquet de demandes d'asile" que la Grèce s'est engagée à examiner au cas par cas, quoiqu'en procédure accélérée, avant de renvoyer en Turquie les candidats déboutés.

"En quinze jours, les autorités peuvent traiter 400 à 500 demandes", a-t-il relevé.

L'Union européenne a promis des renforts à la Grèce, notamment en experts de l'asile, pour aider ses services à faire face. Mais seuls quelques dizaines de juristes sont jusque-là arrivés, selon M. Xydakis.

"C'est la faiblesse de toute la procédure. Il est plus facile de déployer des policiers", déjà dépêchés en nombre par les partenaires européens pour encadrer les renvois, "que des experts de l'asile et des interprètes", a souligné le ministre.

L'accord UE-Turquie, conclu le 18 mars, est entré en vigueur le surlendemain, officiellement pour éviter une ruée migratoire vers l'Europe avant tout éventuel délai dans sa mise en oeuvre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires