Sandy fait au moins 18 morts rien qu'à New York

31/10/12 à 06:54 - Mise à jour à 06:54

Source: Le Vif

L'ouragan Sandy a fait au moins 18 morts à New York, a indiqué mardi soir le maire de la ville Michael Bloomberg au cours d'une conférence de presse.Le précédent bilan faisait état de dix morts mais des corps ont été découverts dans des quartiers de la ville inondés à la suite de l'ouragan.

Sandy fait au moins 18 morts rien qu'à New York

© Reuters

"Au total, nous avons eu 18 morts au moins à New York", a-t-il déclaré. Pour lui, l'ouragan Sandy a atteint une "intensité historique", confiant avoir vu autour de lui des scènes de désolation rappelant "les images que nous avons pu voir de la fin de la Seconde Guerre mondiale".

Il a cependant affirmé que les "New Yorkais étaient résistants" et que la ville était "sur le chemin du redressement". Il a confirmé que Wall Street allait reprendre ses activités mercredi à 09h30 locales (14h30 HB) mais que les écoles resteront fermées mercredi à New York.

Depuis Sydney, 'ex-maire de New York, Rudolph Giuliani - en poste au moment des attentats du 11Septembre - a quant à lui vanté mercredi la "résilience" des New-Yorkais face à l'adversité et la compétence des services d'urgence de la mégapole où l'ouragan Sandy a fait au moins 18 morts depuis lundi soir.

"Toujours, lorsque ces événements surviennent, je l'ai constaté en tant que maire ou simple citoyen, les véritables pertes sont les pertes en vies humaines et malheureusement elles sont significatives", a déclaré l'emblématique Giuliani.

L'ouragan Sandy a fait au moins 42 morts aux Etats-Unis, dont 18 à New York, en partie inondée. "Les dégâts matériels, la perte de revenus induite par la fermeture des entreprises, la perte de revenus due à la fermeture de la Bourse, de cela on se relève", a dit M. Giuliani. "Pour connaître New York, où la résilience s'écrit en majuscules, je sais qu'elle fera plus que se relever. Mais ce que vous ne pouvez jamais compenser, ce sont les pertes humaines", a-t-il ajouté, estimant que les services d'urgence de la ville étaient les "meilleurs" du pays.

Le jour des attentats du 11 Septembre, Rudolph Giuliani, surnommé "Rudy", était devenu une idole, en raison de sa capacité de réaction, de sa présence sur le terrain et de sa compassion pour les victimes. Son action lui avait valu le titre de personnalité de l'année décerné par le magazine Time.

M. Giuliani a été candidat malheureux à l'investiture républicaine pour l'élection présidentielle de 2008.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires