Rwanda : "Nous gardons de bonnes relations bilatérales avec la Belgique"

24/12/14 à 17:15 - Mise à jour à 17:15

Source: Belga

"Il n'y a pas de problème entre la Belgique et le Rwanda: nous maintenons de bonnes relations bilatérales", a indiqué mercredi la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo.

Rwanda :  "Nous gardons de bonnes relations bilatérales avec la Belgique"

Louise Mushikiwabo © Belga

Quelques jours plus tôt, il était pourtant apparu que la Belgique ne verserait finalement pas un montant de 40 millions d'euros d'aide au développement à son pays. Cette aide prévue était conditionnée à un certain nombre de règles à respecter en matière de bonne gouvernance et de liberté de la presse, notamment. Estimant que le Rwanda ne remplissait pas les conditions requises, le ministre de la Coopération Alexander De Croo a décidé de ne pas octroyer l'aide prévue.

Le gouvernement rwandais a tweeté certains propos tenus par Louise Mushikiwabo lors de sa dernière conférence de presse de 2014. On pouvait y lire entre autres que "la Belgique a le droit de disposer de ses fonds comme elle l'entend", mais cette phrase a été ensuite retirée du réseau social.

Sur la période 2011-2014, le Rwanda a bénéficié au total de 160 millions d'euros d'aide belge au développement. Quarante millions supplémentaires avaient été promis dans le cas où le pays montrait de sérieuses avancées en matière de dialogue politique, bonne gouvernance et développement médiatique. Ces conditions n'ont visiblement pas été remplies, a considéré l'Etat belge. L'organisation CNCD-11.11.11 avait précédemment également appelé à ne pas accorder la somme supplémentaire au Rwanda.

La ministre Louise Mushikiwabo a d'ailleurs tenu à évoquer mercredi le rôle des ONG, auxquelles elle reproche de critiquer le pouvoir du président Kagame. "Le Rwanda choisit sa propre politique, et aucune ONG ne la lui dictera", a-t-elle lancé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires