Russie: Poutine refuse la discussion télévisée avec ses concitoyens

31/10/12 à 09:03 - Mise à jour à 09:03

Source: Le Vif

Russie - Poutine abandonne sa séance annuelle de discussion avec ses concitoyens Le président russe Vladimir Poutine, confronté à une vague de contestation sans précédent depuis près d'un an, ne se livrera pas cette année à la séance de discussion télévisée avec ses concitoyens, devenue une tradition depuis dix ans, révèle mercredi le quotidien russe Kommersant.

Russie: Poutine refuse la discussion télévisée avec ses concitoyens

© Reuters

"Cette année, il n'y aura effectivement pas de 'ligne directe'", a confirmé au journal le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov, indiquant qu'un "autre format" serait choisi pour permettre au chef de l'Etat de s'exprimer sur son programme.

Cette séance de questions-réponses retransmise en direct à la télévision avait été instituée en 2001, lors du premier mandat présidentiel de M. Poutine. La session, qui durait plusieurs heures, était ensuite devenue une tradition, qui n'avait pas été abandonnée entre 2008 et 2012 quand il était Premier ministre.

M. Poutine est confronté depuis près d'un an à un mouvement de contestation inédit, né après les législatives controversées de décembre dernier, remportées par le parti au pouvoir Russie unie, au prix de nombreuses fraudes selon l'opposition et les observateurs.

Des centaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue pour protester contre ces élections et le retour de M. Poutine au Kremlin, où il avait déjà effectué deux mandats avant de devenir Premier ministre, la Constitution l'empêchant de briguer un troisième mandat consécutif à la présidence.

Face à ce mouvement, le pouvoir russe semble avoir choisi de "serrer la vis" face aux opposants et d'adopter des lois jugées "répressives" par l'opposition.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires