Russie : la carte interactive des fraudes électorales

04/03/12 à 11:54 - Mise à jour à 11:54

Source: Le Vif

Des fraudes ont été dénoncées sitôt les bureaux de vote ouverts en Russie. La carte interactive mise en ligne par l'ONG Golos, en coopération avec l'édition russe du magazine américain Forbes, en recensait déjà plusieurs centaines à la mi-journée.

Russie : la carte interactive des fraudes électorales

Des partis d'opposition et une ONG russe dénonçaient dimanche des fraudes dans de multiples bureaux à travers le pays dès les premières heures de vote pour la présidentielle, qui devrait ramener au Kremlin l'actuel Premier ministre et homme fort du pays Vladimir Poutine.

Des électeurs découvrent en arrivant qu'ils ont... déjà voté

"Les mêmes personnes votent dans les bureaux de vote n° 2164 et 2166 de Moscou, indique sur son site le parti démocrate Iabloko, qui a déployé de nombreux observateurs à travers la Russie. A Vladivostok, au bureau n° 155, des électeurs ont découvert (en arrivant) qu'ils avaient déjà voté." Précisons que le candidat d'Iabloko, Grigori Iavlinski, a été disqualifié pour l'élection fin janvier, au motif d'irrégularités dans la collecte des deux millions de signatures de soutien.

Le parti communiste dénonce lui aussi toute une série de fraudes, comme celle commise, selon ses observateurs, dans un bureau de vote de la région de Kirov (est de Moscou), où une liasse de bulletins a été jetée dans l'urne.

L'ONG Golos, qui réalise une carte des fraudes interactive en ligne en coopération avec l'édition russe du magazine américain Forbes, recensait de son côté, vers 12 h 30 (heure de Moscou, 8 h 30 GMT), plusieurs centaines de violations.

Russie : Vladimir Poutine a voté... avec madame

Le Premier ministre russe et favori de la présidentielle a voté dimanche en compagnie de son épouse Lioudmila, qui se montre rarement en public, lors de la présidentielle dont il est le favori, ont constaté les journalistes de l'AFP.

"J'ai bien dormi, j'ai fait du sport puis je suis venu ici", a souligné Vladimir Poutine, qui compte revenir à la présidence qu'il avait dû quitter en 2008 pour devenir Premier ministre faute de pouvoir effectuer un troisième mandat consécutif. "J'espère une forte participation. Je suis sûr que les gens feront preuve de responsabilité."

Depuis que son mari a quitté le Kremlin en 2008, Lioudmila Poutina n'apparaît que très rarement en public. Un journal avait affirmé à l'époque que l'homme fort de la Russie s'était séparé de son épouse et avait une liaison avec une championne olympique de gymnastique, Alina Kabaïeva. Cette publication a dû fermer peu après...

LeVif.be, avec Belga

Nos partenaires