Roms : Reding s'estime "renforcée" après la polémique

21/09/10 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Le Vif

La commissaire européenne Viviane Reding est revenue sur la polémique née de ses propos sur la politique d'expulsion des Roms mise en oeuvre par la France. Si elle a répété qu'elle regrettait l'"interprétation" de ses déclarations, elle n'a pas démordu de sa défense des "valeurs" européennes de non-discrimination et de libre circulation.

Roms : Reding s'estime "renforcée" après la polémique

© Reuters

Mme Reding s'est présentée devant une salle de presse comble au Parlement européen à Strasbourg, dans le cadre d'une conférence de presse sur l'égalité des genres. Les questions ont toutefois porté presque exclusivement sur la question des Roms.

A une journaliste qui lui demandait si elle se sentait affaiblie politiquement par la polémique de la semaine dernière, Mme Reding a répondu qu'au contraire elle en sortait "renforcée". "L'Union européenne est basée sur des valeurs, et le rôle de Commission est de faire respecter ces valeurs", a-t-elle ajouté. "Je me suis exprimée et je le ferai encore si ces valeurs ne sont pas respectées".

La Commission présentera sous peu une analyse juridique du respect des règles européennes de libre circulation et de non-dsicrimination, a précisé la commissaire luxembourgeoise. "Je regrette énormément que mes phrases ont été déformées de manière à fâcher certaines personnes", a-t-elle indiqué par ailleurs, en référence à ses propos sur la deuxième guerre mondiale.

Selon elle, cette polémique ne doit pas détourner l'attention des politiques à mener en faveur des Roms, notamment des initiatives visant à scolariser les enfants de cette communauté marginalisée.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires