Roms : le Parlement européen est "en train de se décrédibiliser"

10/09/10 à 10:42 - Mise à jour à 10:42

Source: Le Vif

Le secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes Pierre Lellouche a estimé vendredi que le Parlement européen (PE) était en train "de se décrédibiliser" au lendemain d'une résolution demandant à la France de "suspendre immédiatement" les expulsions de Roms.

Roms : le Parlement européen est "en train de se décrédibiliser"

© Reuters

"Je réponds au Parlement européen qu'ils sont en train de se décrédibiliser et je leur ai dit en face", a déclaré M. Lellouche à la radio France Inter, rappelant qu'avec le traité de Lisbonne cette institution avait un "pouvoir considérable de co-décision avec le Conseil".

Le PE a voté jeudi une résolution qui demande à Paris et à d'autres Etats européens de suspendre les expulsions de Roms vers leurs pays d'origine. Ce texte à forte valeur symbolique n'a pas de caractère obligatoire.

"Quand le Parlement européen viole lui-même les textes, c'est-à-dire les directives sur les mouvements internes dans l'Union européenne et dit 'non, vous n'avez plus le droit d'expulser', ça veut dire quoi ? L'article 3 du traité n'a plus aucune valeur ?", a poursuivi M. Lellouche.

"La loi européenne, c'est que la liberté de circulation s'applique dans les 27 Etats. C'est trois mois de résidence - pas 30 ans - et ce n'est pas au frais de la princesse: personne n'a le droit d'aller s'installer sans ressources à l'autre bout de l'Europe aux frais du pays d'accueil", a-t-il martelé.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires