Roms: la France et la Roumanie veulent chercher des solutions ensemble

01/09/10 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Le Vif

Le ministre roumain des Affaires étrangères Teodor Baconschi et son homologue français Bernard Kouchner sont convenus de "revenir à un ton rationnel et de chercher des solutions" ensemble pour résoudre la question des Roms, a annoncé M. Baconschi.

Roms: la France et la Roumanie veulent chercher des solutions ensemble

© Reuters

"J'ai eu hier soir (mardi) une conversation avec mon homologue français Bernard Kouchner. Nous avons convenu de ne pas réduire la relation franco-roumaine à ce sujet (les Roms) et de revenir à un ton rationnel, de chercher des solutions", a déclaré le chef de la diplomatie lors d'une conférence de presse à Bucarest, en marge de la réunion annuelle des diplomates roumains.

MM. Baconschi et Kouchner doivent publier prochainement un éditorial commun dans des quotidiens français et roumain pour signaler leur "volonté politique commune". Ils souhaitent "aborder sur un ton plus positif cette question qui a quelque peu enflammé les relations bilatérales", a ajouté M. Baconschi.

Ce dernier souligne toutefois que la Roumanie "n'acceptera aucune forme de discrimination de ses citoyens présents dans d'autres pays européens, ni aucune remise en cause de leur liberté de circulation".

Il a rappelé que Bucarest avait exposé mardi son point de vue à la Commission européenne: La délégation roumaine a contesté l'ampleur de la menace sécuritaire posée par les citoyens roumains invoquée par Paris pour justifier le démantèlement de camps illégaux et le rapatriement de Roms vers leur pays d'origine.

M. Baconschi, qui avait estimé en début de semaine que les renvois de Roms par la France avec une somme d'argent n'étaient "pas une solution", a insisté sur la nécessité de "solutions peut-être modestes mais quantifiables" pour favoriser l'intégration des Roms.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires