Rétro 2017: Simon Veil, l'éclipse d'une icône

01/01/18 à 10:00 - Mise à jour à 12:30
Du Le Vif/L'Express du 22/12/17

Sous le chignon noir, le regard ne cille pas, malgré les coups. 26 novembre 1974: ministre de la Santé dans le gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing, Simone Veil prononce devant l'Assemblée nationale le discours qui fera basculer la France dans le camp des pays dépénalisant l'avortement.

Les députés la conspuent, l'accusant de vouloir "envoyer les cadavres des bébés au four crématoire". Les injures, menaces et croix gammées se déversent, avec un degré d'abjection difficile à imaginer, quarante a...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires