Réfugiés: un premier bus de migrants arrive à la frontière croate

16/09/15 à 07:55 - Mise à jour à 07:55

Source: Belga

Un premier autobus de migrants est arrivé mercredi dans la ville serbe de Sid, proche de la frontière avec la Croatie, après la fermeture par la Hongrie de sa frontière avec la Serbie.

Réfugiés: un premier bus de migrants arrive à la frontière croate

Des réfugiés syriens en Turquie. © AFP

Ce premier groupe de 30 à 40 migrants est arrivé tôt mercredi matin à la gare routière de Sid, a rapporté un journaliste de l'AFP. Ils avaient voyagé toute la nuit à bord d'un autobus parti mardi soir de Presevo, une ville du sud de la Serbie proche de la frontière macédonienne.

A la suite de la fermeture de facto par la Hongrie de sa frontière avec la Serbie mardi, des autobus qui convoyaient jusqu'alors les migrants depuis le centre d'accueil de Presevo vers la Hongrie, affichaient mardi soir des pancartes portant une nouvelle destination: Sid, une ville du nord-ouest de la Serbie, à quelques kilomètres de la Croatie.

S'ils peuvent entrer en Croatie, les migrants qui désirent se rendre dans le nord de l'Europe devront ensuite traverser la Slovénie.

La plupart des migrants arrivés tôt mercredi à Sid étaient des Syriens ou des Afghans, hommes, femmes et enfants de tous âges.

L'un d'eux, Amadou, 35 ans, a déclaré venir de Mauritanie. "Nous avons entendu dire que la Hongrie était fermée, alors la police nous a dit que nous devrions venir par ici", a-t-il dit.

Comme d'autres migrants arrivés en même temps que lui, Amadou n'avait auparavant jamais entendu parler de la Croatie et ne savait pas que ce pays fait partie de l'Union européenne.

"Nous voulons aller n'importe où où il y a la paix", a-t-il déclaré. Lui et un ami voyageant avec lui paraissaient très maigres, épuisés et un peu effrayés.

A Belgrade, d'autres migrants interrogés par l'AFP ont déclaré mardi préférer attendre une réouverture de la frontière hongroise plutôt que de tenter d'autres routes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires