Référendum au Luxembourg sur le droit de vote aux étrangers

07/06/15 à 11:21 - Mise à jour à 11:21

Source: Belga

Les électeurs luxembourgeois décident ce dimanche dans un référendum sans précédent s'ils octroient aux étrangers, qui représentent 46% de la population, le droit de vote aux législatives.

Référendum au Luxembourg sur le droit de vote aux étrangers

Xavier Bettel, Premier ministre du Luxembourg. © Belga

Les 244.382 électeurs du Luxembourg, sur une population totale de 565.000 habitants, devront répondre à trois questions pour "moderniser" le pays comme le souhaite son Premier ministre Xavier Bettel, un libéral de 42 ans élu fin 2013. Si le oui l'emporte, le Luxembourg deviendra le premier pays de l'Union européenne à octroyer le droit de vote aux étrangers. Les 613 bureaux de vote, ouverts à 08H00, doivent fermer à 14H00. Les résultats sont attendus en début de soirée. "Aux prochaines élections, quatre personnes sur dix vont pouvoir dire si elles sont satisfaites de ma politique ou non! Aucun autre pays au monde, sinon Dubaï, n'arrive à notre niveau de déficit démocratique", a estimé M. Bettel dans la presse. Un vote positif serait "un oui à plus de démocratie, un oui pour la jeunesse, un oui pour la diversité", a-t-il lancé samedi.

Ce nouveau droit de vote serait accordé aux étrangers résidant au Luxembourg depuis plus de dix ans, soit quelque 35.000 personnes en grande majorité originaires d'Europe. Le oui est défendu par la coalition au pouvoir alliant libéraux, écologistes et socialistes, ainsi que par les principaux acteurs de l'économie et de la société civile. Rejeté dans l'opposition, le parti social-chrétien CSV de l'ancien Premier ministre Jean-Claude Juncker a fait campagne pour le non. Le référendum pose deux autres questions, sur l'abaissement de l'âge du droit de vote à 16 ans et sur la limitation des mandats de ministres à dix ans consécutifs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires