RDC : une des pires crises humanitaires

11/06/10 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Source: Le Vif

La population de République démocratique du Congo est confrontée "à l'une des pires crises humanitaires au monde", a dénoncé l'ONU dont les agences font face à un "véritable défi" en raison des violences et d'un manque cruel de fonds.

RDC : une des pires crises humanitaires

© EPA

"Le pays est confronté à une des pires crises humanitaires au monde" alors que "les exactions de groupes armés dont l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) ne cessent d'augmenter", a expliqué la porte-parole du Bureau de coordination des affaires humanitaires, Elisabeth Byrs. Elle a ajouté que "travailler en République démocratique du Congo (RDC) est devenu un véritable défi pour les humanitaires tant pour des raisons de sécurité que du manque de financement."

Seulement 30% des 827 millions de dollars demandés par l'ONU pour ses opérations dans le pays sont actuellement financés. "Si l'aide financière n'arrive pas, nous allons être obligés de réduire notre assistance pour une population qui en a cruellement besoin", a insisté Mme Byrs. Parallèlement les opérations de l'ONU "sont vraiment gênées par le banditisme qui ne concerne pas que les civils, les humanitaires sont également attaqués régulièrement".

Dans la Province orientale (nord), depuis septembre 2008, la LRA "terrorise la population, attaque, pille, brûle les villages, enlève les civils et notamment les enfants". L'ONU a relevé que depuis décembre 2007, la LRA avait tué 1.796 civils, enlevé 2.377 personnes dont 807 enfants. Entre décembre 2009 et mars 2010 seulement, la LRA a tué 407 civils et enlevé 302 personnes dont 125 enfants. Dans les Kivu et la province du Maniema (est), les maltraitances sexuelles sont particulièrement nombreuses. En 2009 seulement, il y a eu 8000 cas de viols rapportés dont la majorité a été perpétrée par des hommes en armes.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires