RDC : Un membre de MSF Belgique blessé par balle

21/11/11 à 20:51 - Mise à jour à 20:51

Source: Le Vif

Huit hommes armés, en tenues militaires, ont attaqué dans la nuit de dimanche à lundi une base de MSF Belgique, faisant un blessé, à Masisi-Centre, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Goma.

RDC : Un membre de MSF Belgique blessé par balle

© REUTERS

Un membre de Médecins Sans Frontières Belgique a été blessé par balle lors d'une attaque menée par huit hommes armés, a confirmé l'organisation médicale. En conséquence, MSF suspend une partie de ses activités dans la zone de Masisi.

Les assaillants ont attaqué la base vers minuit et ont ouvert le feu, indique la police. Selon elle, ces personnes non identifiées avaient escaladé le mur puis ligoté les gardiens, avant de passer à l'attaque.

Le coordinateur médical de MSF Belgique a été blessé par balle à l'épaule gauche. Il a été admis à l'hôpital général de Masisi-Centre, où il a reçu des soins. Son état serait stable, selon une source de l'organisation, qui n'est cependant pas en mesure de donner davantage d'informations quant à l'identité de la victime.

MSF Belgique a retiré tout son personnel du territoire de Masisi à la suite de l'attaque, selon la chargée de communication de MSF, Barbara Rehbinder. Cependant, ajoute-t-elle, un service minimum est maintenu à la clinique mobile, au bénéfice des déplacés. La société civile de Masisi, de son côté, dit craindre que le retrait du personnel de MSF n'empêche la population de bénéficier de soins de santé gratuits.

MSF Belgique opère depuis 2007 à Masisi. L'association apporte un appui en médicaments dans deux zones de santé de Masisi et administre des soins gratuits aux populations locales.

En avril 2011, au Sud-Kivu, deux membres de MSF avaient déjà été blessés par balle, forçant également l'organisation à suspendre temporairement une partie de ses activités dans la région.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires