RDC : les rebelles du M23 quittent Goma

01/12/12 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Le Vif

Quelques centaines d'hommes de la rébellion congolaise du M23 ont commencé samedi à quitter la ville de Goma, capitale de la riche province minière du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), ont constaté des journalistes de l'AFP.

RDC : les rebelles du M23 quittent Goma

© Image Globe

Plusieurs camions d'un convoi d'une quinzaine de véhicules transportant quelque 300 hommes et leur matériel militaire ont passé l'aéroport de la ville, pour prendre la direction des positions que la rébellion occupait plus au nord avant la prise de Goma le 20 novembre, selon les journalistes de l'AFP.

Un peu plus tôt, les rebelles avaient déjà quitté le bâtiment de la Banque centrale à Goma et le poste-frontière de la Grande barrière séparant la ville du Rwanda, qu'ils occupaient depuis leur prise de la capitale du Nord-Kivu.

Des policiers de RDC, qui font partie d'un contingent arrivé vendredi pour sécuriser Goma après le départ des rebelles, ont pris le relais au poste-frontière et à la Banque centrale, selon des journalistes de l'AFP.

Samedi matin, le chef militaire du M23, le général Sultani Makenga, avait confirmé à l'AFP que ses hommes partiraient le jour même de Goma, comme convenu au terme d'une médiation des pays de la région des Grands Lacs. "Nous allons accepter ce qu'on nous a demandé, il n'y a pas de problème, " a-t-il affirmé.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires