RDC : des combats reprennent au Nord-Kivu

29/10/12 à 10:43 - Mise à jour à 10:43

Source: Le Vif

Des combats ont éclaté en début de soirée dimanche à Sake dans la province du Nord-Kivu, à 27 kilomètres à l'ouest de Goma (est de la République démocratique du Congo), a rapporté lundi la presse kinoise, citant des sources militaires.

RDC : des combats reprennent au Nord-Kivu

© Image Globe

Des tirs à l'arme lourde ont été échangés entre l'armée régulière et des rebelles non identifiés à partir de 21h00 locales (20h00 HB), selon des habitants de la localité. Un responsable militaire régional a confirmé ces combats, sans identifier les adversaires.

Aucun bilan n'a pu être communiqué sur d'éventuels blessés ou tués. Un responsable de la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), qui occupe depuis plusieurs mois une zone au nord de Goma après avoir combattu l'armée régulière, a nié tout engagement de ses soldats dans cette zone. En milieu de soirée des chars de l'armée régulière ont quitté Goma en direction de Sake, a constaté l'AFP.

La rébellion du M23, née d'une mutinerie au sein de l'armée régulière, a affronté pendant plusieurs semaines en mai et juin les Forces armées de la RDC (FARDC) au nord de Goma. Les rebelles ont arrêté leur avancée à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu provincial à la mi-juillet après avoir été stoppés par une action conjointe de l'armée et des Casques bleus de l'ONU pour protéger des populations civiles.

Le M23 avait alors annoncé son intention de prendre la ville sans combattre. Les Nations unies avaient pendant l'été dit leur intention de l'en empêcher. Même si les combats avec le M23 se sont depuis interrompus, de nombreux groupes armés locaux s'affrontent régulièrement avec l'armée régulière dans les deux régions du Nord et du Sud-Kivu sans que ces heurts n'aboutissent à des prises de positions claires.

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires