Quatre infanticides au Pays-Bas: la police enquête sur l'implication d'autres personnes

06/08/10 à 19:05 - Mise à jour à 19:05

Source: Le Vif

Le ministère public enquête sur l'implication éventuelle d'autres personnes dans la mort d'au moins quatre bébés à Nij Beets, aux Pays-Bas. Nous ne savons pas qui a mis, au moins 4 fois, la jeune femme de 25 ans enceinte, a indiqué la procureure Annette Bronsvoort, vendredi lors d'une conférence de presse à Leeuwarden.

Quatre infanticides au Pays-Bas: la police enquête sur l'implication d'autres personnes

© Epa

La jeune femme a été arrêtée après avoir été entendue à deux reprises.

Elle est soupçonnée d'assassinat ou d'homicide involontaire sur ses enfants. Un homicide involontaire sur un enfant est passible d'une peine maximale de 6 ans de prison au Pays-Bas. S'il s'agit d'un meurtre, la peine maximale est alors de 9 ans.

L'enquête a débuté après une plainte déposée par quelqu'un de l'entourage de la suspecte. Cette personne avait remarqué que la suspecte avait été enceinte trois fois mais elle n'avait jamais vu les enfants.

La suspecte a d'abord expliqué qu'elle avait fait adopter ses trois enfants, mais sans fournir de documents. Elle a ensuite reconnu qu'elle les avait tués.

Les parents de la jeune femme ont déclaré qu'ils n'avaient pas remarqué que leur fille avait été enceinte à plusieurs reprises. Ils ne sont pas considérés comme suspects par la police.

Le mois passé, une autre affaire d'infanticide avait été découverte dans le nord de la France. Une aide soignante de 45 ans a tué ses 8 enfants directement après leur naissance.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires