Quarante ans plus tard, un terroriste de la Bande à Baader s'exprime: "Être un assassin, c'est minable"

09/10/17 à 16:11 - Mise à jour à 16:11

Source: Knack

Il y a quarante ans, le terrorisme frappait l'Allemagne de l'Ouest. L'assassinat du représentant du patronat allemand, Hanns Martin Schleyer, par la Rote Armee Fraktion le 5 septembre 1977 marque le début sanglant de l'automne allemand. Peter-Jürgen Boock y était et revient sur ce qui s'est passé dans l'hebdomadaire allemand Der Spiegel.

L'automne allemand agite toujours le pays. Beaucoup d'actes de la RAF ont été tirés au clair, mais de nombreuses questions demeurent sans réponse. Jusqu'à présent, aucun ancien membre de la RAF n'a parlé de l'enlèvement de Hanns Martin Schleyer, à l'exception de Peter-Jürgen Boock. En 1988, ses anciens camarades le qualifiaient de menteur. Selon eux, il aurait tu son addiction à la drogue et il aurait trahi plusieurs membres de la RAF. Aujourd'hui, il livre sa vérité au Spiegel.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos