Quand la discussion sur le Père Fouettard gâche l'entrée de Saint Nicolas

17/11/14 à 13:38 - Mise à jour à 14:12

Source: De Morgen

Ce samedi, 90 personnes ont été arrêtées lors de l'entrée de Saint Nicolas dans la ville de Gouda, aux Pays-Bas. Malgré la présence de Pères Fouettard "alternatifs" aux visages maquillés d'autres couleurs que le noir, la ville a été le théâtre d'affrontements entre les partisans et les opposants du Père Fouettard.

Quand la discussion sur le Père Fouettard gâche l'entrée de Saint Nicolas

Un Père Fouettard "blanc" à la parade de Saint Nicolas à Gouda. © BELGAIMAGE

Aux Pays-Bas, et dans une moindre mesure en Belgique, le débat sur le caractère raciste présumé du personnage de l'assistant de Saint Nicolas fait rage depuis quelque temps. Ce week-end, même si la majorité des personnes venues assister à la parade de Saint Nicolas ne s'en sont pas rendu compte, la discussion a dégénéré en troubles lors de ce qui devait être une fête pour enfants.

Selon la presse néerlandaise, 90 manifestants ont été arrêtés par la police, provoquant le départ prématuré de plusieurs familles.

En revanche, à Anvers, où Saint Nicolas a également débarqué ce week-end accompagné de 53 Pères Fouettard noirs, il n'y a pas eu d'incidents à déplorer même si une petite délégation de militants a manifesté discrètement son opposition à l'événement.

Nos partenaires