Quand l'arrivée des migrants devient une attraction payante

23/08/16 à 10:37 - Mise à jour à 11:42

Source: Le Vif

L'opérateur Projects Abroad vend un séjour "humanitaire" sur les côtes calabraises où échouent des migrants à bout de souffle. Pour qui veut, à 2000 euros 'seulement' et sans le billet.

L'arrivée des migrants débarquant sur les plages de Sicile ou de Calabre n'est plus seulement une préoccupation humanitaire, médiatique ou éthique : elle est devenue également l'occasion de faire des gains sous l'étiquette lucrative du volontourisme. En alliant tourisme et aide au développement, le volontourisme est une forme de voyage qui a le vent en poupe. "Il s'est développé dans le sillage d'une certaine lassitude engendrée par le tourisme normal ", explique Pierre de Hanscutter, fondateur de l'association Service Volontaire International, "et il...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires