Quand des clichés pris du ciel engendrent une vague de projets agricoles connectés

05/12/17 à 14:25 - Mise à jour à 14:25
Du Le Vif/L'Express du 01/12/17

Surveiller un champ sur une tablette via des photos satellites ne relève pas de la science-fiction. Plus accessibles que jamais, les clichés pris du ciel engendrent une vague de projets agricoles connectés en Europe et aux Etats-Unis. Illustration avec SatAgro, start-up polonaise spécialisée dans ce domaine.

En 2011, Barack Obama recevait une copie de The Witcher 2 (1) des mains de Donald Tusk. Le Premier ministre polonais mettait alors en exergue l'incroyable vivacité créative de l'industrie du gaming dans son pays. Aujourd'hui, ses start-up se sentent mises en danger par le PiS, parti nationaliste au pouvoir, dont la base populiste de l'électorat n'a pas pris le train de l'entrepreunariat. Si bien qu'il y a quatre mois, 33 acteurs de la tech polonaise adressaient une lettre ouverte à Andrzej Duda, le président de la République. Objet de la missive ? Leur vive inquiétude face à un gouvernement laminant l'indépendance du système judiciaire et fragilisant la place de la Pologne au sein de l'Union européenne.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires