Qantas : L'instance d'arbitrage ordonne la fin du conflit

29/10/11 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Le Vif

L'instance d'arbitrage ordonne la fin du conflit social qui la secoue depuis l'été en raison de la vulnérabilité particulière pour l'industrie du tourisme. La grève avait cloué 70.000 clients au sol durant le week-end. Les vols devraient reprendre lundi.

Qantas : L'instance d'arbitrage ordonne la fin du conflit

© Epa

Plus de 70.000 clients de la compagnie australienne Qantas étaient bloqués dans les aéroports dimanche en Australie, en Europe ou aux Etats-Unis, après la décision de la compagnie de clouer au sol tous ses avions en raison du conflit social qui affecte son activité depuis des semaines.

La compagnie aérienne australienne Qantas a pris une radicale décision, suspendant ainsi ses vols intérieurs comme internationaux, tant que ne sera pas résolu le grave conflit social qui la secoue depuis l'été. Tous les vols de la compagnie sont annulés à partir de ce samedi, a indiqué un communiqué, à la suite des grèves de la plupart de ses catégories de personnel.

"Les appareils actuellement en vol iront à destination. Toutefois il n'y aura plus un seul nouveau vol intérieur ou international où que ce soit dans le monde", a précisé la compagnie. Les employés se verront interdire l'accès à l'entreprise à partir de lundi matin, a-t-elle ajouté.

108 appareils immobilisés Techniciens, personnel au sol et pilotes réclament des augmentations de salaires et contestent le plan de redéploiement de Qantas, qui veut concentrer ses activités internationales sur la région Asie-Pacifique, et supprimer 1.000 emplois. Un ralentissement volontaire des rythmes de travail et le refus des techniciens de maintenance d'effectuer des heures supplémentaires ont causé ces dernières semaines une accumulation de retards que la compagnie ne peut plus rattraper, avait indiqué la direction vendredi.

Lors l'assemblée générale des actionnaires, ce même vendredi, Qantas avait affirmé que ces mouvements lui avaient coûté 68 millions de dollars australiens (51,2 millions d'euros), suite à l'annulation de 600 vols et à la perte de 70.000 passagers.

Cela concerne 108 appareils et 22 aéroports. En temps ordinaire, Qantas assure des liaisons vers 208 destinations dans 46 pays, effectuant chaque semaine plus de 5.700 vols intérieurs et plus de 970 vols internationaux. Sur un an, fin juin 2011, la compagnie avait transporté 44,5 millions de personnes.

L'instance d'arbitrage ordonne la fin du conflit

L'instance d'arbitrage convoquée par le gouvernement australien pour trouver une solution à la grève clouant au sol les avions de la compagnie aérienne Qantas a ordonné, dans la nuit de dimanche à lundi, la fin du conflit.

"Nous avons décidé (...), en raison notamment de la vulnérabilité particulière pour l'industrie du tourisme, que suspendre la grève ne protégerait pas assez de dommages significatifs", a précisé à l'issue d'un meeting marathon cette instance (Fair Work Australia), qui a ordonné que le conflit cesse "immédiatement". L'autorité avait le pouvoir de suspendre la grève pendant 120 jours maximum pour permettre des pourparlers ou d'ordonner l'arrêt pur et simple du mouvement. Le directeur de la compagnie australienne Alan Joyce a déclaré que des appareils pourraient décoller d'ici lundi après-midi.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires