Près de la moitié des Syriens sont en fuite

29/08/14 à 07:52 - Mise à jour à 07:52

Plus de trois millions de Syriens ont fui la guerre civile qui ravage leur pays et sont devenus des réfugiés, dont un million pour la seule année 2013, a annoncé vendredi l'ONU.

Près de la moitié des Syriens sont en fuite

© Reuters

"La crise des réfugiés syriens s'aggrave. Elle franchit aujourd'hui un nouveau cap avec le chiffre record de trois millions de personnes" déplacées, a annoncé le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) dans un communiqué en ajoutant que cette donnée n'incluait pas les centaines de milliers d'autres Syriens qui ont fui le pays, mais ne se sont pas fait enregistrer comme réfugiés. Il y a moins d'un an, le nombre de réfugiés syriens enregistrés s'élevait à deux millions, selon le UNHCR, qui a fait état de rapports "sur les conditions de plus en plus épouvantables à l'intérieur du pays" pour expliquer cette hausse spectaculaire. Il dépeint "des villes où la population est encerclée, les gens sont affamés et les civils pris pour cibles ou tués sans discrimination". Le conflit de plus en plus complexe, qui fait rage en Syrie, s'est soldé par la mort de plus de 191.000 personnes depuis son déclenchement en mars 2011. Outre les réfugiés, la violence s'est également traduite par 6,5 millions de déplacés à l'intérieur du pays, ce qui signifie que près de 50% de tous les Syriens ont été contraints de quitter leur domicile, indique le UNHCR Plus de la moitié de ceux qui ont été déracinés sont des enfants, regrette le UNHCR.Le Liban accueillant 1,14 million réfugiés, la Jordanie 608.000 et la Turquie 815.000.

En savoir plus sur:

Nos partenaires