Près de 700 migrants disparus en Méditerranée dans deux naufrages

15/09/14 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Près de 700 migrants ayant tenté la traversée vers l'Europe pourraient avoir trouvé la mort en Méditerranée durant les derniers jours, deux naufrages ayant été signalés en moins d'une semaine, indique lundi l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Près de 700 migrants disparus en Méditerranée dans deux naufrages

© Belga

Jusqu'à 500 migrants sont ainsi portés disparus à la suite d'un naufrage volontairement provoqué par des passeurs la semaine dernière, selon le témoignage de deux Palestiniens repêchés jeudi par un porte-conteneurs italien. Des Syriens, Palestiniens, Egyptiens et Soudanais désireux d'atteindre le Vieux Continent étaient à bord de l'embarcation que les passeurs ont fait couler quand les migrants ont refusé d'être transférés, en mer, sur une embarcation plus fragile, selon le récit des deux rescapés.

Si leur témoignage est véridique, il s'agirait du plus important naufrage de ces dernières années, selon l'OIM. Les deux Palestiniens ont été récupérés par un cargo qui passait par là, alors qu'ils avaient déjà passé 36 heures dans l'eau.

Par ailleurs, une embarcation transportant environ 200 personnes a coulé dimanche au large des côtes libyennes. Des dizaines de migrants sont portés disparus, 36 autres ont pu être secourus par la marine libyenne. Parmi ces rescapés figure une femme enceinte. Le naufrage a été signalé par des pêcheurs, qui ont remarqué la présence de nombreux cadavres humains en mer, au large de Tajoura.

Le flot de migrants tentant d'atteindre l'Italie a fortement augmenté cette année. Fin août, ils étaient environ 108.000 à avoir atteint la côte italienne dans l'espoir d'y obtenir l'asile. A la même période en 2013, ils n'étaient que 43.000, selon les calculs de l'OIM. Selon le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés, près de 1.900 candidats migrants ont péri en Méditerranée entre janvier et août.

En savoir plus sur:

Nos partenaires