Près de 4 millions d'euros pour une vente aux enchères de BD: Hergé et Pratt pulvérisent les records

07/03/15 à 22:00 - Mise à jour à 22:00

Source: Belga

La vente aux enchères organisée samedi par la maison Sotheby's à Paris, et rassemblant près de 300 lots autour du 9ème art, a rapporté un total de 3.822.072 euros, frais compris, peut-on lire sur le site internet de la vente. Parmi les lots figuraient les oeuvres de grands noms de la bande dessinée, dont une belle délégation belge comprenant Hergé, Franquin, Schuiten, Frank Pé, Peyo, ou encore Midam.

Parmi les lots figuraient les oeuvres de grands noms de la bande dessinée, dont une belle délégation belge comprenant Hergé, Franquin, Schuiten, Frank Pé, Peyo, ou encore Midam. Hergé est apparu comme la grande vedette de cette vente, organisée en collaboration avec Eric Verhoest de la galerie bruxelloise Champaka et Bernard Mahé de la parisienne "9e Art".


Hergé (1907-1983) Le Petit Vingtième, lot vendu 453.000 euros le 7 mars 2015

Hergé (1907-1983) Le Petit Vingtième, lot vendu 453.000 euros le 7 mars 2015 © Sotheby's / DR

Le lot parti pour le montant le plus important est une illustration de couverture du supplément hebdomadaire "Le Petit XXe", dessinée par Hergé, qui s'est vendue pour 453.000 euros frais compris. Tracée à l'encre de Chine et gouache blanche de la main du célèbre créateur de Tintin, elle correspond à la couverture du numéro 49 du magazine de bandes dessinées, sorti le 15 décembre 1938. Au verso figure un dessin de recherche pour une autre couverture, cette fois d'un journal Tintin de septembre 1951. Le lot est parti dans la fourchette d'estimations prévue (450.000 - 480.000 euros). Le deuxième plus important lot s'est vendu pour 327.00 euros. Il s'agit également d'une oeuvre d'Hergé, une planche signée issue de l'album de Tintin "Le sceptre d'Ottokar". Cette "planche exceptionnelle", une des dernières pages de l'album, "n'avait jamais été proposée en vente publique ou en galerie", précise Sotheby's, qui rappelle que "seule une planche sur deux de cet album comporte la signature du 'maître'".

La couverture des "Celtiques" par Hugo Pratt, père de Corto Maltese, a été attribuée pour 315.000 euros frais compris, au-delà de son estimation initiale (220.000 - 240.000). Une sculpture en bronze de Nat Neujean représentant Tintin et Milou fait également partie des lots en vue. Cet exemplaire numéroté (sur huit exemplaires numérotés existant) datant de 1976 est parti pour 261.000 euros. Il est semblable à la statue qui se trouve à Bruxelles sur la place du Grand Sablon et que des voleurs ont tenté de dérober dans la nuit de vendredi à samedi. Une vingtaine de records mondiaux ont été atteints lors de la vente de samedi. Les classiques américains ont notamment cartonné, comme Milton Caniff, maître du noir et blanc et sa célèbre série Steve Canyon. Sa toute première planche parue le 19 janvier 1947 a battu un record mondial pour l'artiste, à 32.500 euros. Et un récit complet de "The Spirit", monument de la bande dessinée de Will Eisner, de sept pages datant de 1950 a atteint le prix record de 48.750 euros. Selon l'AFP, la dizaine d'oeuvres originales de Hergé vendues a, à elle seule, rapporté un total de 1,2 million d'euros.

Nos partenaires