Premiers raids russes sur la province de Raqa, principal fief de l'EI, 12 djihadistes tués

02/10/15 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Afp

L'aviation russe a pour la première fois visé la province de Raqa en Syrie, principal fief du groupe djihadiste Etat islamique (EI), tout en continuant de frapper vendredi d'autres groupes rebelles luttant contre le régime de Bachar al-Assad.

Premiers raids russes sur la province de Raqa, principal fief de l'EI, 12 djihadistes tués

Vue aérienne des frappes russes en Syrie. © AFP

Selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), au moins 12 djihadistes ont péri dans les frappes jeudi soir à Raqa (nord-est). Et le groupe djihadiste a annulé la prière du vendredi par peur des raids russes, ont indiqué des militants et l'ONG.

C'est la première fois depuis le début mercredi des raids russes en Syrie que Moscou bombarde Raqa, dont le chef-lieu éponyme est considéré comme la "capitale" du groupe djihadiste ultraradical qui contrôle la moitié du pays en guerre depuis plus de quatre ans.

D'après le ministère russe de la Défense, des bombardiers ont visé "un poste de commandement camouflé à Kasrat Faraj", au sud-ouest de la ville de Raqa et un "camp d'entraînement" de l'EI près de Maadane Jadid, à 70 km plus à l'est. Les frappes russes ont également visé la périphérie ouest de la ville de Raqa et la région de l'aéroport militaire de Tabqa, plus au sud-ouest, selon l'OSDH qui s'appuie sur un large réseau de sources en Syrie.

L'aviation russe, déployée sur une base militaire dans l'aéroport de Lattaquié (nord-ouest), a également frappé pour la première fois la province septentrionale d'Alep.

En savoir plus sur:

Nos partenaires