Premières élections législatives pour le Kosovo indépendant

13/12/10 à 11:15 - Mise à jour à 11:15

Source: Le Vif

Après les premières élections législatives depuis l'indépendance de Pristina, ce dimanche, chaque camp se dit en tête des suffrages.

Premières élections législatives pour le Kosovo indépendant

© EPA

Un an et demi après la proclamation d'indépendance de leur pays, environ 1,6 million de Kosovars étaient appelés à voter ce dimanche pour les premières élections législatives de ce jeune pays. lls devaient élire 120 députés au Parlement parmi 1265 candidats proposés par 29 listes, dont sept albanaises et huit serbes

Le taux de participation a été de 47,80%, soit un chiffre similaire au taux de participation aux élections municipales, en novembre 2009, a annoncé la Commission électorale. La mission des observateurs européens devrait s'exprimer lundi matin sur le déroulement des élections et une autre mission d'observateurs internationaux dans l'après-midi.

Les premiers résultats préliminaires officiels sont attendus lundi en fin d'après-midi. Mais déjà, l'ONG indépendante Gani Bobi donne le Parti démocratique du Kosovo (PDK) du Premier ministre kosovar sortant Hashim Thaçi en tête avec 31% des voix, suivi de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) emmenée par le maire de Pristina, Isa Mustafa, avec 25% des voix.

Alors que le PDK revendique cette victoire, la LDK, de son côté, affirme être en tête, selon le porte-parole Arben Gashi, qui a indiqué que les chiffres avancés par son parti portaient sur les résultats après le dépouillement de 60% des bulletins de vote.

Thaçi domine la vie politique kosovare depuis l'indépendance, dont il fut l'un des principaux artisans. Les derniers sondages montraient que son avance s'amenuisait progressivement face à la LDK, son ancien partenaire de la coalition gouvernementale jusqu'à la chute du gouvernement.

Les inquiétudes sur l'état de l'économie, et la corruption qui sévit dans le pays, revenaient souvent dimanche dans les propos des électeurs. Le Kosovo est l'un des pays les plus pauvres d'Europe et le chômage y affecte 48% de la population active, selon les chiffres de la Banque mondiale.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires