Poutine souhaite aux Russes le "changement pour le meilleur" en 2018

31/12/17 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Afp

Le président russe, Vladimir Poutine, a souhaité dimanche à ses compatriotes le "changement pour le meilleur" en 2018 dans ses traditionnels voeux de bonne année, remerciant les Russes qui "croient en eux-mêmes et en leur pays".

Poutine souhaite aux Russes le "changement pour le meilleur" en 2018

© Reuters

"Que la nouvelle année apporte dans la vie de chaque individu et de chaque famille le changement pour le meilleur", a déclaré M. Poutine dans ses voeux, normalement diffusés à minuit mais déjà disponibles dans l'Extrême Orient du pays.

"Je veux remercier tous ceux qui croient en eux-mêmes et en leur pays, pour leur labeur et son résultat", a ajouté le président russe, souhaitant aux Russes de "voir naître des enfants" en 2018 et insistant sur le côté "familial" de la fête, alors que le pays connaît une situation démographique dégradée.

L'année 2017 a consacré les succès de la Russie en Syrie, où son soutien sans faille au régime de Bachar al-Assad a permis aux troupes gouvernementales de reprendre largement le dessus sur les rebelles et les jihadistes, même si la paix reste à construire.

Cette année a également vu une grave détérioration des relations entre Moscou et Washington, entre accusations d'ingérence dans la campagne électorale américaine et désaccords persistants sur la Syrie, l'Ukraine et la Corée du Nord.

La Russie fut également en 2017 mêlée à un scandale de dopage d'Etat sans précédent qui a convaincu le Comité olympique international de suspendre Moscou des prochains jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang de février 2018, tout en autorisant des sportifs russes "propres" à participer aux épreuves sous drapeau neutre.

Vladimir Poutine a annoncé briguer un quatrième mandat à l'élection présidentielle de mars 2018 et, en l'absence de son principal opposant Alexeï Navalny dont la candidature a été rejetée par la Commission électorale, il devrait sans surprise l'emporter.

Une victoire en mars 2018 placerait Vladimir Poutine, arrivé en 2000 au pouvoir, à la tête du pays jusqu'en 2024 ce qui ferait de lui le dirigeant russe à la plus grande longévité au pouvoir après Joseph Staline.

Nos partenaires